Friday, 1 August 2014

Festival international de l’eau de Montréal


Depuis plus de 35 ans à Montréal, on fête le jazz, le rire, la francophonie, la présence autochtone, la lumière, les films du monde, la poésie, la BD, le cinéma québécois, les symphonies portuaires, les films pour enfant, l’art souterrain, le film sur l'art, le papier, l’Afrique, l’art numérique, les mots, la musique de chambre, les musées, la musique électronique, l’art vivant, la musique baroque, le cinéma fantastique international, le blues, la danse, la musique Pop, Bach, le film francophone, la musique de chambre et plusieurs autres choses.

Maxime, cancer et signe d’eau, rêve d’un festival international de l’eau de Montréal.

De la Biosphère, en passant par le Vieux-Port et les berges tout autour de l’ile, cette fête de l’eau permettrait aux Montréalais de s’approprier les berges et le fleuve. Musique, théâtre, plage baignade, jeux pour enfants, activités nautiques autour de l’ile, tous seraient mis à contribution.

Un festival dont les limites géographiques dépasseraient la Place des Festivals pour suivre le cours du fleuve à l’entour de Montréal. Chaque arrondissement tiendrait simultanément une grande célébration de cette source de vie qui nous entoure et dont Montréal s’est éloigné dans son développement depuis 35 ans. D’escale en escale, les festivaliers pourraient ainsi découvrir leur ville, de Rivière-des-Prairies à l’Ile-Bizard.

Un festival écoresponsable, ouvert à tous, gratuit, interactif, immersif et participatif.

Maxime rêve d’eau. Il plonge dans la vie et nage vers l’infini…




No comments:

Post a Comment